De nos jours, de 20 à 30% des Français, quel que soit leur âge, se plaignent de problèmes intestinaux chroniques (constipation, ballonnements, flatulences, crampes, diarrhées…). Or, il existe une corrélation forte entre l’apparition de ces troubles et les erreurs de nos habitudes alimentaires modernes.

La surconsommation de certains aliments (sucres cachés, viande rouge, céréales modernes, certains produits laitiers…), ainsi que la surconsommation de produits industriels, transformés, irradiés, trop cuits, issus de cultures d’OGM ou dans lesquels on retrouve divers agents chimiques (nitrites, pesticides, exhausteurs de goût, conservateurs, colorants…) engendrent le pullulement de mauvaises bactéries et de champignons (comme le Candida Albicans) dans les intestins.

De l’autre coté, une consommation insuffisante en eau et en certains fruits, légumes, noix, bonnes huiles, légumineuses… riches en fibres et en nutriments essentiels (vitamines, minéraux, oligoéléments, antioxydants…) inhibe la prolifération de bonnes bactéries dans nos intestins et le bon fonctionnement de ces derniers. (source : "Le charme discret de l’intestin", Docteur Giulia Enders - gastroentérologue, éditions "Actes Sud").

En plus d’occasionner des problèmes intestinaux, un tel déséquilibre de la flore intestinale (ou dysbiose intestinale) affaiblit l’organisme tout entier et est à l’origine d’une série d’affections de santé (cystites, mycoses, infections à répétition…). A terme, la répétition de telles agressions finit par enflammer la muqueuse intestinale augmentant les risques d’hyperperméabilité intestinale, ce qui constitue une « porte ouverte » à de graves problèmes de santé, avec notamment une augmentation du risque d’intoxication et de cancers (source : "Sauvez votre corps", Docteur Catherine Kousmine, éditions "J’ai Lu").

De nombreux médecins et chercheurs dénoncent ce phénomène comme étant la cause première du développement d’intolérances alimentaires et d’allergies, même non-alimentaires. Pire encore, une porosité intestinale augmente considérablement les risques de déclencher une maladie auto-immune (Polyarthrite Rhumatoide, Spondylarthrite Ankylosante, Maladie de Crohn, Maladie de Basedow, Lupus cutané, Sclérose en Plaques…). (source : "L’alimentation ou la troisième médecine", Professeur Jean Seignalet, éditions du Rocher)

Découvrez en vidéo des témoignages de 4 des médecins les plus réputés dans le domaine de la nutrithérapie (la santé par la nutrition) : les Docteurs Catherine Kousmine, Henri Joyeux, Jean Seignalet et David Servan-Schreiber:

Drs Kousmine & Seignalet: Ce qui se passe dans l'intestin, pourrait changer votre destin

David Servan-Schreiber : que dire des régimes Kousmine et Seignalet ?

Si vous souffrez de problèmes intestinaux chroniques, il est essentiel de consulter un médecin et un/une nutritionniste ou nutrithérapeute afin d’en comprendre les causes et de rectifier vos habitudes alimentaires rapidement afin de diminuer fortement les risques de graves complications.

L’alimentation joue un rôle essentiel pour préserver ou améliorer la santé de vos intestins. A travers des séances de nutrithérapie, durant lesquels le praticien analysera en détails votre situation spécifique, vous pourrez mieux comprendre l’importance de vos choix alimentaires et améliorer vos habitudes de manière saine, progressive et durable.

 

Article rédigé à Antibes par:
Emilie Tasté, nutrithérapeute diplômée en Nutrition Naturelle

Emilie Tasté consulte au Centre des Thérapies Naturelles d’Antibes.

Pour prendre rendez-vous, téléphonez au 06 99 44 04 04 ou au 04 93 67 04 01.

Tarifs : 45 EUR pour une séance ou 35 EUR par séance pour un programme de suivi. Premier bilan gratuit.

 

___________________________________

PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE:

Nous sommes joignables du lundi au samedi de 8h00 à 21h00.

Au cas où nous étions déjà en ligne, n'hésitez pas à nous laisser un message, nous vous rappellerons très rapidement.

 

___________________________________

Les informations présentées sur ce site sont basées sur des ouvrages, articles et/ou publications scientifiques. Elles ont pour seule vocation d’informer et de donner des conseils généraux concernant la santé, l’alimentation et l’hygiène de vie (sommeil, gestion du stress, activité physique). Ces informations ne remplacent en aucun cas un diagnostic médical, ni une consultation personnalisée. Si vous souffrez d’un ou plusieurs problèmes de santé, ces conseils sont à appliquer de manière prudente et progressive, en complément de votre traitement médical et en accord avec votre médecin.